Pour un retour d’expérience collectif sur Inventons la Métropole

En complément de ma série de billets sur les Réinventer, Partie Prenante organise avec le Sens de la Ville un retour d’expérience participatif sur Inventons la Métropole, auprès de tous les acteurs qui y ont participé. Petite explication de la démarches en cinq questions…

Le questionnaire est en ligne et se remplit en 10 minutes. On compte sur votre participation : plus le nombre de réponses sera élevé, plus les résultats seront instructifs !

Quoi ? Un retour d’expériences collectif

En moins d’un an et sur 55 sites, Inventons la Métropole a mobilisé plusieurs centaines de professionnels de la fabrique urbaine. 164 projets ont été déposé pour dessiner ce que pourrait être un projet urbain innovant.

Personne n’en doute : l’appel à projet Inventons la Métropole du Grand Paris laissera des traces. Mais il est encore difficile de savoir lesquelles… C’est pour tenter d’y voir plus clair que nous réalisons ce retour d’expériences, en donnant la parole à celles et ceux qui s’y sont impliqués !

Pourquoi ? Décrypter les mutations à l’œuvre

Cette enquête flash vise à nous apporter collectivement une meilleure compréhension des transformations suscitées par l’appel à projet Inventons la Métropole. Ce n’est ni une évaluation officielle (en espérant qu’elle soit menée un jour), ni une recherche scientifique (idem), mais une simple caisse de résonance pour recueillir les impressions et les questionnements des professionnels qui se sont impliqués dans les groupements.

En analysant les résultats des questionnaires, nous cherchons à alimenter le débat public sur ce nouveau mode de production de la ville. Un débat d’autant plus essentiel que les appels à projets urbains innovants se multiplient !

Par qui ? Une démarche indépendante

Ce partage d’expériences est organisée à l’initiative de nos deux agences : Le Sens de la Ville et Partie Prenante. Impliqués dans plusieurs candidatures, nous ressentons le besoin de prendre du recul sur ce nouveau type d’appels à projets et sur son impact sur la fabrique urbaine.

Il s’agit donc d’une démarche indépendante. Le premier questionnaire est le fruit d’une initiative bénévole, en partenariat avec Cadre de Ville. La suite de l’enquête auprès des collectivités et aménageurs bénéficie du soutien du PUCA.

Comment ? Un questionnaire en ligne

Menée « à chaud » quelques mois après l’annonce des résultats, cette enquête passe par un questionnaire en ligne. Il se remplit en moins de 10 minutes.

Les questions portent sur trois thématiques :

1/ le fonctionnement des groupements : comment ont-ils été composés ? quelle a été la répartition des rôles entre les acteurs ?

2/ la conception du projet : comment la programmation a-t-elle été élaborée ? Quelle a été la place accordée aux utilisateurs futurs ? Les échanges avec les collectivités ont-ils été utiles au projet ?

3/ le caractère innovant des projets : sur quelles dimensions l’innovation a-t-elle été poussée le plus loin ? Avec quels acteurs et quels financements ?

Avec qui ? Vous !

Un premier questionnaire a été diffusé en novembre-décembre à l’ensemble des professionnels impliqués dans les 164 groupements candidats : promoteurs et investisseurs, architectes et paysagistes, gestionnaires et exploitants, bureaux d’études et consultants, start-up technologiques…

Un deuxième questionnaire est lancé en février-mars 2018 à destination des collectivités (élus et agents) et des aménageurs, de manière à compléter la compréhension du dispositif et de ses effets.

Il s’agit de témoignages individuels et anonymes. Les résultats seront agrégés par catégorie d’acteurs et ne permettront pas d’identifier les entreprises concernées. On cherche d’ailleurs moins à interroger des structures que de recueillir le vécu et la perception de chaque personne.

Prêts ? GO !!!

Remplir le questionnaire